Nos Partenaires

Découvrez les partenaires d'Endoceutics

Partenaires potentiels

Si vous souhaitez en savoir plus sur le portefeuille de recherche et développement d'Endoceutics et sur les possibilités de licence, veuillez contacter directement Endoceutics.

Les partenaires

AMAG Pharmaceuticals

AMAG Pharmaceuticals est une société biopharmaceutique spécialisée dans la mise en marché de produits thérapeutiques procurant des avantages évidents et contribuant à améliorer la vie des gens.
Le 14 février 2017, AMAG Pharmaceuticals, Inc. (Nasdaq: AMAG) et Endoceutics, Inc. ont annoncé la conclusion d'un contrat de licence exclusive accordant à AMAG les droits commerciaux américains sur Intrarosa (prasterone). Intrarosa est le seul produit quotidien, non estrogénique, approuvé par la FDA et administré localement. Il est destiné au traitement de la dyspareunie modérée à sévère (douleur pendant les rapports sexuels), un symptôme courant de l'atrophie vulvaire et vaginale due à la ménopause. Contrairement aux médicaments pharmacologiques classiques contenant des œstrogènes, Intrarosa ™ ne comporte pas de mise en garde de sécurité dans son étiquette.
Ayant son siège à Waltham, dans le Massachusetts, AMAG s'emploie à développer et à administrer d'importants traitements, à mener des recherches cliniques dans des domaines où les besoins ne sont pas satisfaits et à créer des programmes d'éducation et de soutien pour les patients et les familles qu'ils desservent.
En plus d’Intrarosa, les produits d’AMAG soutiennent la santé des patients dans les domaines de la santé maternelle, de la gestion de l’anémie et des soins de soutien du cancer. À travers CBR, AMAG aide les familles à préserver les cellules souches du nouveau-né, utilisées aujourd'hui en transplantation pour certains cancers et affections du sang, du système immunitaire et métaboliques, et sont susceptibles de jouer un rôle précieux dans le développement continu de la médecine régénérative.

 

Partenaire précédent

Schering-Plough

En 1979, le Dr Labrie et son équipe ont découvert que l'administration chronique d'agonistes de la GnRH chez les hommes induisait la castration médicale. L'administration thérapeutique d'agonistes de la GnRH crée un effet équivalent à la castration chirurgicale mais est beaucoup plus acceptable pour les patients, permettant ainsi une utilisation généralisée, en particulier dans le cancer de la prostate localisé où un traitement à long terme est nécessaire. En 1985, Schering-Plough et le Dr Fernand Labrie ont signé un accord pour la commercialisation de l'association d'agonistes de la GnRH ou de la castration chirurgicale avec le flutamide, un antiandrogène. L'association d'agonistes de la GnRH et de flutamide, également appelée inhibition combinée des androgènes, est devenue le premier traitement démontré pour prolonger la vie dans le cancer de la prostate et constitue désormais le traitement standard dans le monde entier. De plus, les premières données obtenues par l'équipe du Dr Labrie ont montré que plus de 90% des cancers de la prostate localisés peuvent être guéris par un blocage combiné des androgènes.

En 1992, EndoResearch a signé un accord de collaboration avec Schering-Plough pour le développement d’acolbifène contre le cancer du sein.
Schering-Plough Corporation était une société pharmaceutique basée aux États-Unis. Il a été fondé en 1851 par Ernst Christian Friedrich Schering sous le nom de Schering AG en Allemagne. En 1971, la Schering Corporation a fusionné avec Plough pour former Schering-Plough. Le 4 novembre 2009, Merck & Co. a fusionné avec Schering-Plough. La nouvelle société a pris le nom de Merck & Co.